Vous connaissez désormais la manœuvre, nous fouillons inlassablement le web afin de toujours vous rapporter les concepts qui marquent et dessinent le web francophone. Aujourd’hui nous voulions vous donner des nouvelles de Laetitia & Raj, ces youtubeurs dont nous suivons régulièrement l’actualité.

Pour ceux qui ignorent qui sont les deux amis, Lætitia est la créatrice de la chaîne « Le Corps, La Maison, L’esprit » et Raj de la chaîne « Autodisciple » ! Mais si, souvenez-vous, Lætitia c’est cette trentenaire improbable qui partage de la culture quotidiennement au petit dej, tandis que Raj, décrypte des techniques markétings et traite en permanence du dépassement de soi.

Si les deux youtubeurs n’ont pas forcément le même type de contenu, ils partagent une passion commune : l’amour de la littérature.

Que cela soit sur la chaîne de l’un ou de l’autre, les livres tiennent une place centrale dans les sujets de leurs vidéos. On déplore que la littérature soit aussi peu présente sur la plus grosse plateforme de vidéos en ligne, la chaîne Douces Lectures offre un concept plutôt simple : lire des livres aux enfants.

Par ailleurs, à l’image de la chaîne, la première vidéo est tout aussi simple : un livre filmé en plan unique et qui va permettre de suivre l’histoire en même temps que sa lecture.

Des livres en 2.0, un esprit convivial, toutefois, quelle utilité la chaîne « Douces Lectures » peut-elle avoir ?

Si vous avez des enfants, vous connaissez forcément les craintes d’internet : exposer les plus jeunes à des contenus inadéquates.

Là où nous apprécions le concept de Douces Lectures, c’est qu’une chaîne garantie Kids Friendly cela ne court pas forcément les tendances sur Youtube.

Plus encore, les générations futures seront de moins en moins en contact avec le support papier, de quoi vouloir faire découvrir les sensations que nous avions à leurs âges. Vous souvenez-vous des moments où un adulte contait une histoire courte, mais dont vous viviez la moindre ligne au travers de votre imagination ?

C’est exactement la même chose ici : proposer aux enfants de se servir de l’imaginaire et offrir un moyen supplémentaire et GRATUIT d’accéder à du contenu. C’est simple, ludique et pour tous, alors, que demander de plus ?

Pour vous abonner c’est par ici.

Une réponse

Laisser un commentaire