Chez Nexty Online nous avons déjà parlé de Cyril, ce jeune snapchatteur qui réunit désormais plus de 430 000 abonnés sur la petite plateforme jaune. En l’espace de quelques mois cet influencer pas comme les autres a fait l’exploit de réunir des centaines de milliers d’abonnés sur ses différents réseaux.

Plus encore, nous vous avions expliqué lors du 14 février que Cyril Schreiner avait débuté sur Youtube avec sa première vidéo traitant de la Saint-Valentin.

Le succès immédiat de son premier podcast nous a poussé à poser quelques questions à l’alsacien le plus populaire du moment.

NEXTY ONLINE

Est-ce qu’un jour tu espérais avoir autant de succès ?

-J’ai commencé en m’amusant, je n’avais aucun but précis. Quand j’ai réalisé que j’apportais un peu de bonne humeur à de plus en plus de personnes quotidiennement, j’ai décidé de m’accrocher ! Alors anticiper que ma communauté allait prendre autant d’ampleur c’était impossible !

As-tu un but ultime sur le web ?

-Je suis encore en train de faire mes études. Donc mon but pour l’instant c’est de terminer mon cursus (bac +2 en gestion d’unité commerciale) et peut-être qu’après je planifierais quelque chose sur le web.

Des ambitions folles à nous avouer ?

-Je n’ai pas vraiment d’ambitions folles pour l’instant. Hormis si réussir mon examen en est une ! Je fais des vidéos sur Youtube à côté de mes cours et c’est déjà extraordinaire pour moi. Après je suis ouvert à toutes éventualités, je prends le temps de m’intéresser à toutes les propositions.

En parlant de Youtube, si tu devais décrire ta chaîne en quelques mots à ceux qui ne te connaisse pas encore, que dirais-tu ?

-Je crois que ma chaîne est spontanée. Toutes mes vidéos sont improvisées puisque l’idée principale est de donner de la joie à ma communauté. Je veux transmettre ma bonne humeur comme je le fais déjà sur Snapchat et partager avec humour mon point de vue et mes délires.

Ta réaction en découvrant le succès de ta première vidéo ?

-Je suis encore choqué. J’ai commencé Youtube et en 1 mois nous sommes déjà plus de 150 000 sur ma chaîne avec plus de 600 000 vues sur mes deux vidéos. Au début j’avais un peu peur des critiques, encore plus de mon entourage qui allait voir mes vidéos « gênantes ». Heureusement, mes proches comme ma communauté ont très bien réagis !

Tu as récemment vu l’avant première de « Patients » le film de Grand Corps Malade, étais-tu emballé par l’évènement ?

-Pour moi c’est un énorme privilège ! Je ne réalise pas réellement ce qu’il m’arrive vu que j’habite loin des villes… Pourtant, quand j’ai la chance d’assister à un film de Grand Corps Malade je suis reconnaissant et tente de profiter de chaque secondes de l’évènement.

Des internautes ne comprennent pas forcément ton second degrés, cela peut-il t’atteindre des fois ?

-Énormément de gens me critiquent sur les réseaux sociaux, je ne porte plus attention à cela. J’ai simplement envie de faire ce qu’il me plaît, je crois que plus l’on me critique, plus je deviens provoquant ! (rire) Je veux dire que cela m’est égal et que je ne vais pas m’arrêter pour autant.

Tu viens de dépasser les 400 000 vues sur Snapchat, tu comptes ajouter des nouveautés à tes storys ?

J’essaye toujours de renouveler et d’inventer d’autres moyens de faire rire les gens. Toutefois, comme ma devise c’est la spontanéité je ne me réveille pas le matin en me disant : je vais faire quoi sur Snapchat aujourd’hui ? Je me lève simplement et j’improvise !

Si tu dois donner un élément positif et un autre négatif concernant ta médiatisation, tu dirais quoi ?

Le point positif c’est de rendre un peu plus heureux les gens, le point moins sympa c’est les critiques. Ce n’est pas forcément facile d’être dans ma situation, après je l’ai choisie et j’aime ce que je fais. Au final si je dresse le bilan il y a très peu de points négatifs quand je vois le nombre de portes que cela m’ouvre.

Cela serait à refaire, tu ferais les choses de la même manière ?

Ah oui, complètement ! Je ne changerais rien. Finalement… j’aime faire ce que les gens n’osent pas faire !

NEXTY ONLINE

Cyril Schreiner ne semble pas vraiment réaliser la notoriété qu’il est en train d’acquérir : Sa boutique de vêtements explose, sa chaîne Youtube également. De plus, des comptes plagient quotidiennement ses Snaps et ses Musicallys, preuves supplémentaires que Cyril est bel et bien devenu un phénomène.

Son ascension fulgurante et sa simplicité sont finalement les clés de sa réussite. Si il y a une chose à retenir de ce personnage atypique c’est qu’il n’est pas toujours mauvais de ne pas être dans le contrôle permanent. Que d’être spontané, parfois cela a du bon.

Laisser un commentaire